Ensoleillement

De tous les éléments du microclimat, l’ensoleillement présente la plus grande variation temporelle et spatiale en zone urbaine. L’ombre des bâtiments, ou d’autres larges éléments, combinée aux réflexions solaires sur les façades brillantes ou vitrées peut engendrer des flux radiatifs complexes.

L’effet d’îlot de chaleur urbain est amené à s’accentuer dans les décennies à venir. Néanmoins, cette tendance n’est pas prise en compte dans les nombreuses projections des modèles climatiques et s’avère être un facteur rarement pris en compte dans l’aménagement urbain, en dépend des prévisions annonçant une urbanisation toujours plus intense dans les décennies à venir.

Modélisation haute-résolution du rayonnement solaire en environnements complexes

EN SAVOIR PLUS

Modélisation à haute résolution du rayonnement solaire dans des environnements complexes

Les façades et les toits des bâtiments représentent la plus grande partie des surfaces exposées au soleil dans les zones urbaines. L’énergie disponible au niveau de l’enveloppe extérieure du bâtiment fournit une base pour déterminer les processus liés à l’énergie du bâtiment, de son potentiel de récolte d’énergie solaire à sa demande de refroidissement.

Le module Solar Access d’ENVI-met vous permet de réaliser une analyse rapide mais complète du rayonnement solaire sur toutes les façades d’un bâtiment, en prenant en compte les facteurs environnementaux tels que la végétation.

Solar Access génère également des analyses à long terme de paramètres climatiques importants tels que l’accès solaire et offre des outils d’analyse tridimensionnelle sophistiqués pour calculer et tracer la distribution du rayonnement solaire direct, diffus et réfléchi à ondes courtes dans l’environnement extérieur avec une haute résolution temporelle et spatiale.

Écoulement du vent

L’augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes est considérée comme le plus grand risque du changement climatique. La fréquence et l’intensité des tempêtes augmentent à travers le monde, mais la densité de bâtiments ainsi que leur composition peut grandement impacter leur caractère dévastateur.

Les simulations réalisées avec ENVI-met incluent une prise en compte de la mécanique des fluides afin de résoudre les problèmes relativement à l’écoulement de l’air en environnements complexes.

Simulation haute résolution d’écoulement d‘air

EN SAVOIR PLUS

Simulation haute résolution de l’écoulement du vent

En raison de la structure tridimensionnelle et de la disposition des bâtiments dans les villes, il est possible de trouver des zones où la vitesse du vent est élevée et les rafales turbulentes.

La situation inverse peut être trouvée dans le voisinage immédiat de ces zones. Les zones où la vitesse du vent est très faible et où les masses d’air stagnent peuvent accroître l’effet du stress thermique, l’accumulation de polluants et favoriser le développement d’espèces nuisibles dans la végétation.

La configuration du vent au niveau de la toile du bâtiment est un paramètre important pour tous les processus d’échange énergétique et pour le calcul des charges de vent. Le modèle d’écoulement tridimensionnel d’ENVI-met vous permet de réaliser une simulation détaillée des schémas d’écoulement au niveau de la façade du bâtiment – y compris l’impact de la végétalisation de la façade.

En découvrir davantage